Réalisation

Rénovation
de la Grande Arche
de La Défense

Puteaux (92), Paris La Défense
Construction
Scrollez
Rénovation de la Grande Arche de la Défense à Puteaux (92), Paris La Défense
rajeunir un emblème

Savoir-faire conjugués

Après 26 ans de bons et loyaux services, la décision a été prise en 2014 de rénover la paroi sud, ses bureaux et le toit de la Grande Arche de La Défense

À l'origine du projet

La Grande Arche de La Défense est un "cube" évidé de près de 110 mètres de hauteur, imaginé par l'architecte Johan Otto von Spreckelsen et achevé par Paul Andreu.

Elle a séduit immédiatement par son modernisme tout en simplicité et élégance. Son emplacement, dans la continuité de l’axe historique de Paris et au coeur du nouveau quartier parisien, en fait dès l’origine un bâtiment à la croisée des époques.

26 ans plus tard, ce monument s’est imposé comme une oeuvre reconnue dans le monde entier. Cependant, l’usure du temps et l’évolution des modes de travail ont changé la donne.

C’est pourquoi a été lancé un projet de rénovation visant à le rajeunir et l'améliorer, tout en respectant l’oeuvre originale.

Eiffage a conjugué de multiples savoir-faire pour réaliser la rénovation de la Grande Arche de La Défense

La task-force Eiffage

À la suite d’un dialogue compétitif en conception-construction, l’État français a accordé sa confiance au groupe Eiffage, associé à l’agence d’architecture Valode & Pistre, pour réhabiliter et améliorer les performances techniques de l'édifice, sur 74 750 m².

Les travaux, d’un montant de 192 millions d’euros, ont été réalisés dans le cadre d’un bail emphytéotique administratif d’une durée de vingt ans.

Eiffage a mis en oeuvre de nombreux savoir-faire, portés par Eiffage Concessions, Goyer, Eiffage Construction Grands Projets, Eiffage Énergie, Eiffage Construction Métallique et Eiffage Énergie Thermie.

Livré à 100% en juin 2017, le chantier a nécessité au total 27 mois de travaux et jusqu'à 700 collaborateurs sur site au plus fort des travaux.

Eiffage Services assure la maintenance du clos-couvert et l'animation du belvédère jusqu'en 2034.

Les locaux de l'État dans la Grande Arche de La Défense ont été entièrement rénovés et mis aux normes

Modernisation
des espaces de travail

Le réaménagement et la modernisation des équipements et des espaces de travail, selon les normes et standards les plus récents de consommation d’énergie, de confort et d’accessibilité, ont été réalisés en 30 mois et ont mobilisé de nombreuses compétences du Groupe (Eiffage Construction Grands Projets, Eiffage Énergie et le façadier Goyer).

Les locaux rénovés sont occupés par le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et le ministère du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, l'État étant propriétaire de la paroi sud et du toit.

Ces travaux ont été certifiés HQE rénovation bâtiments tertiaires et BBC Rénovation.

Pour rénover les façades de la Grande Arche de La Défense, des nacelles spéciales ont été utilisées © L. Blossier

Rénovation des façades
et des ascenseurs panoramiques

Le marbre des façades et des tympans est remplacé par du granit blanc, dit "bethel white", extrait d'une carrière du Vermont, USA. Son traitement de surface lui procure la même teinte et la même brillance que le marbre d'origine.

La configuration particulière des tympans a requis l'usage de nacelles mobiles spéciales, ancrées à la structure, pour assurer la productivité et la sécurité du remplacement des dalles.

Les 4 nouveaux ascenseurs panoramiques permettent au public de se rendre au 35e et dernier étage, sur le belvédère.

La promenade sur le toit de la Grande Arche de La Défense

Promenade
entre "ciel et terre"

Le nouveau toit de la Grande Arche dispose d’un pont promenade "entre ciel et terre" de 110 mètres de long sur 10 mètres de large, offrant une vue à 360 degrés sur le Grand Paris.

Titulaire d’un bail commercial, City One y exploite un bistrot gastronomique pouvant accueillir jusqu'à 50 couverts, une offre de restauration rapide à déguster sur la terrasse, un espace culturel de 1 400 m² dédié au photojournalisme et trois auditoriums de 150 places aménagés avec des cabines de traduction.

 

 

Présentation de l'approche BIM pour le projet de rénovation partielle de la Grande Arche de La Défense.

Découvrez et téléchargez PhosphoreCity®, l'application pour appréhender la complexité urbaine