FILTRER LES OUVRAGES
Filtrer par pays
Filtrer par type d'opération

Réalisation

Extension du collège
Notre Dame du Bon Secours

Binche, Belgique
Construction
Scrollez
Salle de classe du nouveau bâtiment en bois et en paille du collège Notre Dame du Bon secours

Un pavillon préfabriqué
en bois et en paille

Une première en Wallonie : le recours à des matériaux biosourcés a permis de réaliser un bâtiment scolaire au bilan carbone négatif. Une démarche exemplaire, portée par l'équipe pédagogique de Notre Dame du Bon Secours.

La construction de ce nouveau bâtiment a été réalisée en entreprise générale par De Graeve, filiale d'Eiffage Benelux et spécialiste des constructions passives. Il est conçu par l'Atelier d’Architecture et d’Ingénierie Alter.

Livré en novembre 2017, ce chantier de haute technicité a demandé un savoir-faire spécifique, tout en tirant parti de l'utilisation raisonnée de chaque matériau (approvisionnement en filière courte, démontable, recyclable et absence de composés organiques volatiles).

L'opération a reçu pour la Belgique le Prix de la construction bas carbone 100% biosourcée lors des Green Solutions Awards 2018 (association Construction21).

Collège à ossature bois et murs en paille à Binche (Belgique)
matériaux biosourcés

Le bâtiment passif
au programme scolaire

Les murs en paille préfabriqués par Paille-Tech sont ensuite recouverts d'un enduit en terre crue

Trois matériaux
biosourcés combinés

Les poteaux, poutres et traverses de l'ossature en bois massif sont réalisés en atelier puis montés sur site, ce qui limite la durée et les nuisances du chantier.

Contrairement aux idées reçues, le bois offre une bonne résistance au feu – sans dégagement de produits toxiques – une grande résistance et une importante longévité.

Les planchers, l'enveloppe extérieure et les caissons de toiture ont été réalisés par Paille-Tech (photo ci-contre). Ces modules de construction préfabriqués mettent l'accent sur l'isolation thermique et l'étanchéité à l'air, avec des critères de haute performance.

Pouvant dépasser les 30 cm d'épaisseur, les façades sont constituées de ballots de paille, fournissant une remarquable isolation acoustique.

La paille est ensuite recouverte d'un enduit en argile, aux excellentes propriétés de régulation hygrothermique. Le liège est utilisé comme isolant en toiture.