Réalisation

Village des athlètes
et para-athlètes

Saint-Ouen-sur-Seine (93), France
Construction
Scrollez
Construction du Village des athlètes et para-athlètes
Construction bas carbone

Développement durable
& reconversion

Un projet qui cultive l’esprit d’équipe

Lancé en avril 2021, le chantier du secteur E, mené par le groupement composé de Nexity et Eiffage Immobilier, avec CDC Habitat, EDF et Groupama, est actuellement en phase gros œuvre. Le projet, situé à Saint-Ouen-sur-Seine (93), affiche de fortes ambitions en matière de développement durable et de reconversion. Ce secteur, l'un des quatre que comprend le Village, comptera 58.000 m² de surface de plancher dont 40.000m2, dédiés aux logements, 13.000 m2 aux bureaux et environ 5.000 m2 aux commerces et activités en pieds d'immeubles. Durant la phase des Jeux, à l’été 2024, le secteur accueillera près de 2.500 athlètes et para-athlètes. Le Village illustre parfaitement la synergie qui existe au sein du Groupe puisque comme le veut notre modèle unique de constructeur-promoteur, ce sont les équipes d’Eiffage Construction qui réalisent les travaux pour Eiffage Immobilier.

Savare, filiale d’Eiffage Construction, spécialiste de la construction bois, fournit notamment 20 000 m2 de MOB (murs à ossature bois). 80% du bois structurel utilisé, provient de forêts françaises et 90% des bois sont certifiés FSC ou PEFC. Goyer a également œuvré aux côtés de Savare, pour la réalisation des façades mix bois / aluminium du bâtiment de bureaux. Une autre filiale d’Eiffage Construction a été mobilisé sur ce chantier il s’agit d’HVA Concept, qui a fourni des salles de bains industrialisées, démontables.

Vers un record de la construction bas carbone

Ce projet emblématique devait satisfaire un cahier des charges extrêmement exigeant en terme de frugalité des bâtiments et confort des futurs usagers. L’ensemble du secteur E – Les Belvédères - est construit avec pour objectif de limiter les émissions de CO2 à 700 kg par m² de surface de plancher. De nombreuses actions, ont en conséquence, été mises en place pour répondre aux attentes du maître d’ouvrage, et cela dès la conception en optant pour des modes constructifs les plus vertueux possibles.

3 modes constructifs ont été choisis pour le secteur E – Les Belvédères. Les 6 bâtiments de logements en R+10 sont construits avec du béton bas carbone, le bâtiment de bureau R+7 est composé d’un mix poteaux poutres bois /béton bas carbone et FOB (façades ossature bois). Quant aux 12 bâtiments R+5 de logements, ils sont réalisés en mix poteaux poutres bois / béton bas carbone et MOB (murs ossature bois).

En complément, une innovation sur le bâtiment tertiaire du quartier permettra de limiter les émissions de CO2 par l’intégration des batteries des véhicules comme source d’électricité pour lisser les pointes de consommation. La conception laisse également une grande place à la végétalisation et à la désartificialisation des sols (biodiversité augmentée) pour lutter activement contre les ilots de chaleur urbains et anticiper les évolutions climatiques.

L’accent a été mis sur le réemploi de matériaux issus de surplus de chantier ou de déconstruction. En effet, plus de 10% des matériaux utilisés proviennent d’anciennes constructions (à l’instar des cloisons, faux-planchers, chemins de câbles…). Cette démarche nous permet de réduire d’au moins 5% notre bilan carbone construction. Mais le réemploi ne se limite pas à la phase construction. Près de 75% des matériaux mis en œuvre pour la phase « Jeux », seront démontés et réemployés lors de la phase « héritage ».

Concernant les performances énergétiques du projet, nos engagements sont forts. Nous assurons aux usagers un véritable confort thermique. Si la température extérieure est supérieure à 32°C, alors la température intérieure sera égale à la température extérieure, diminuée de 6°C. Si la température extérieure est inférieure à 32°C, alors la température intérieure sera comprise entre 19°C et 26°C.

Ainsi, l’intégralité du secteur E du Village des athlètes et para-athlètes s’intègre parfaitement dans la lignée des ambitions du groupe Eiffage, ce qui lui permet de viser de nombreuses certifications à l’instar de BBCA niveau standard, E+C- niveau E3C2, NF Habitat HQE niveau excellent et très performant, certification BREEAM et Biodiversity construction.

Les poutres bois du Village des athlètes

Un chantier responsable et inclusif

Outre la composante environnementale omniprésente sur cette opération, un point d’honneur a été mis sur notre engagement sociétale. Après l’hébergement des délégations sportives en 2024, la phase « Héritage 2025 » consistera en l’adaptation des constructions et leur réversibilité en un quartier dynamique, accessible à tous, en héritage aux habitants, et répondant aux valeurs universelles des Jeux Olympiques et Paralympiques, en garantissant des parcours accessibles à tous et en développant une architecture et un paysage empli de modernité.

Mais nos engagements, quant à la démarche sociétale du projet, ne s’arrêtent pas là. 190 000 heures d’insertion ont été mises en places, notamment via le projet « Destination Emploi », incluant des formations pour favoriser l’obtention d’emplois pérennes. Par ailleurs, 25 % du montant des travaux ont été contractualisés avec des TPE/PME issues de l’économie sociale et solidaire.

En tant qu’entreprise citoyenne et soucieuse du bien-être de ses collaborateurs, nous sommes également signataire de la charte HSE (Hygiène Sécurité Environnement) en faveur de la santé, de la sécurité et des conditions de travail sur le chantier.

Vue depuis un futur logement du Village des athlètes

En bref :

Le secteur E du Village des athlètes et para-athlètes en chiffres clés c’est :

- Entre 16 et 22 mois de période de conception
- Entre 25 et 32 mois de travaux
- 5 permis de construire double état
- 58 274 m² de SDP (dont 39 420 m² de logements, 13 491 m² de bureaux et 4611 m² de commerces et activités)
- 19 bâtiments et 449 places de stationnement
- 527 logements
- 2 490 athlètes
- 500 compagnons

Aménageur : SOLIDEO
Maitrise d’ouvrage : Eiffage Immobilier, Nexity, CDC Habitat
Investisseurs : CDC Habitat, Groupama Immobilier
Architecte conception : Dominique Perrault
Entreprise générale : Eiffage Construction