L’exigence de la construction
bas carbone

Réduire l’empreinte carbone de nos activités, innover pour développer de nouveaux modes de conception, de construction et d’exploitation pour des bâtiments décarbonés sur mesure… Deux vecteurs prééminents de la démarche d’éco-responsabilité d’Eiffage Construction. En conscience, notre plein engagement métier est acquis à la lutte contre le changement climatique.
Image Intro

Entrepreneur général
bas carbone du bâtiment

Chasseur de C02

Nos objectifs : viser la neutralité carbone de toute la chaîne industrielle – de la conception à la fin de vie du bâtiment – mobiliser toutes les parties prenantes : fournisseurs, sous-traitants, clients, partenaires… et réduire la consommation d’énergies grises.

Notre méthode : privilégier le recours aux énergies renouvelables, éviter et réduire l’emploi de matériaux carbonés, préserver les puits de carbone, compenser les émissions de gaz à effet de serre sont des moyens déterminants pour diminuer l'impact carbone de la construction et de la rénovation.

neutralité carbone

Engagés pour
le bas-carbone

Réduire l’empreinte carbone du bâtiment repose sur plusieurs leviers :

  1. la sobriété énergétique via la rénovation, la conception bioclimatique, l’isolation thermique (réduction des émissions directes des consommations d’énergie des bâtiments en usage) ;
  2. les énergies renouvelables issues de la thalassothermie et géothermie, l’électricité photovoltaïque et éolienne, chaudière biomasse et pompe à chaleur (réduction des émissions indirectes de la production d’électricité, de chaleur et de froid) ;
  3. le développement de matériaux biosourcés (bois, végétaux, terre), le recours à moins de béton ou à des bétons bas carbone, la généralisation du recyclage et du réemploi des déchets (réduction des émissions indirectes de la fabrication des matériaux) ;
  4. la réduction de l’impact de la construction avec la préfabrication en usine, l’approvisionnement en circuit court, la mutualisation des services support, l’équipement en matériel vertueux (réduction des émissions indirectes des chantiers).

Ces moyens sont précieux pour l’obtention des labels Bâtiment à Énergie Positive & Réduction Carbone (E+C-), Bâtiment Bas Carbone (BBCA), NF HQE™, BREEAM et LEED. Ils anticipent l’arrivée de la réglementation environnementale 2020 (RE 2020). L’objectif national est de réduire de 40 % les émissions directes et indirectes d’ici 2030 (-75 % en 2050).

Eiffage oriente l’innovation et la R&D dans ce sens. Une approche initiée depuis 2007 avec Phosphore, le laboratoire de la ville durable. La mesure des émissions d’équivalent C02 et leur optimisation continue accompagnent également cette transition.

Pour promouvoir les solutions bas carbone, Eiffage compense financièrement les innovations à faibles émissions de gaz à effet de serre (dispositif E-Face). Eiffage a également lancé Sekoya, la première plateforme carbone & climat, dédiée aux matériaux et procédés bas carbone.

Membre fondateur de l’association pour le développement des immeubles à vivre bois (ADIVbois), Eiffage Construction accompagne le développement de la filière bois et participe à l’expérimentation E+C-. L'entreprise est aussi membre fondateur de l’Association pour le Développement du Bâtiment Bas Carbone (BBCA).

Performances CO2

Quelques faits

01

100 % recyclable, le bois massif contrecollé (CLT) stocke 1 tonne de CO2/m3

02

La recarbonatation des granulats de béton recyclés fixe de 50 kg à 100 kg de CO2/t

03

L’empreinte carbone du béton recyclé est réduite de 20 %, voire plus

04

Le béton très bas carbone nécessite 5 fois moins de CO2 (200 kg) que le béton classique

05

L’ossature bois permet aujourd’hui de construire des immeubles en R+17 et plus, soit plus de 50 m

06

Le bois est 12 fois plus isolant que le béton

07

Il est possible de recycler jusqu’à 80 % des déchets du second œuvre sans surcoût

08

Les menuiseries extérieures en bois français sont 3 fois moins émissives que les menuiseries aluminium

09

Une moquette en matériaux recyclés émet -40 % de CO2 qu’une moquette classique

Image Keyfigures

Constructions bois

Deux expertises bois françaises sont combinées – Eiffage Construction Bois et Eiffage Construction Savare – pour une parfaite maîtrise des projets résidentiels et tertiaires, en façade ou en surélévation. En Belgique, De Graeve s’illustre également avec la réalisation de bâtiments passifs.

Seules ou associées au béton, au verre et/ou à l’acier, toutes les solutions bois – légères et 100 % recyclables – sont disponibles en neuf ou en réhabilitation : mur à ossature bois (MOB), poutre POSI®, poteaux-poutres, bois lamellé collé (BLC) ou encore modules 3D préfabriqués en bois massif contrecollé (CLT).

En savoir plus sur la filière bois Eiffage
image

Matériaux biosourcés

La provenance de bois issu de forêts gérées durablement – certifié FSC® et/ou PEFC™ – est toujours recherchée. En complément, l’étiquette de provenance forestière d’Eiffage Construction établit de manière certifiée l’origine et la quantité des essences utilisées (France, Europe), en veillant à leur gestion durable, leur traçabilité (de la forêt au chantier) et à la valorisation de leurs déchets.

Eiffage dispose d’un partenariat d’accompagnement avec Karibati, entreprise membre de la GreenTech verte et experte des filières du bâtiment biosourcé.

image

Module de salle de bains Wa’ood™

Déclinée du module préfabriqué HVA Concept™ par Eiffage Construction Industries, cette salle de bains en bois permet de diminuer les émissions de CO2. Fixées à une ossature bois, ses cloisons en bouleau contreplaqué – recouvertes d’un stratifié décoratif haute pression – sont résistantes à l’eau et aux contraintes extérieures.

750 finitions décoratives sont disponibles. Assemblé en usine et prêt à être raccordé sur site, le module permet un gain de temps de construction de 5 à 7 semaines, consomme moins d’énergie et réduit le volume de déchets.

Visiter le site HVA Concept™
image

Logements modulaires Eiffage B3 Ecodesign

Cette solution novatrice de construction très bas carbone propose des logements passifs, esthétiques et abordables. Son secret ? Recycler des containers maritimes pour fabriquer des modules tridimensionnels, utilisés pour construire des logements individuels, intermédiaires et collectifs à haute performance environnementale et énergétique.

Sans besoin de terrassement lourd, la construction est réalisée à 80% en usine, pour un faible impact carbone, une réduction des nuisances sur chantier et une gestion optimisée des déchets. Enveloppe thermo-acoustique performante, conception bioclimatique… Tout est pensé pour le confort d’usage et la réduction de la consommation d’énergie.

Visiter le site Eiffage B3 Ecodesign
image

Logements collectifs Ekohom

Destiné aux opérations en conception-réalisation et à la promotion immobilière, ce concept de construction optimise le coût des travaux et permet une grande flexibilité de programmation.

Conception BIM des façades, de la structure, des gaines et fluides, préfabrication et industrialisation, traitement des isolants, des ponts thermiques, du chauffage… Ses principes rendent les bâtiments réalisés éligibles au label E+C-. Le niveau E2C1 est atteint sur toutes les zones climatiques. Dans certaines variantes, le niveau Performant du label BBCA est possible.

image

Carbonatation de granulats de béton recyclé

Cette nouvelle technique consiste à introduire du C02 sous pression dans les granulats de béton issus de la démolition. Développée avec Eiffage par l’Institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux (IFSTTAR), la carbonatation économise l’extraction en carrière de 650 kg de granulats pour 1 tonne de béton produit.

Le concept est expérimenté industriellement pour la première fois sur le chantier de l’écoquartier LaVallée à Chatenay-Malabry, porté par Eiffage Aménagement. L’opération valorise ainsi 100 % du béton démoli de l’ancienne École Centrale.

Voir la vidéo sur la carbonatation des granulats de béton
image

Béton très bas carbone

Comment produire du béton moins émissif ? C’est à cette question qu’a répondu Hoffmann Green Cement Technologies avec son ciment décarboné. Le clinker est un composant du ciment. Cuit à haute température, il en émet les 2/3 du CO2. Avec cette nouvelle technologie, il est remplacé par des liants bas carbone (poudre d’argile, gypse, laitier de hauts-fourneaux).

Partenaire commercial de Hoffmann Green, Eiffage Construction assemble les premiers escaliers béton préfabriqués très bas carbone au monde sur le chantier de réhabilitation des Ateliers Gaité à Montparnasse (Paris 14e).

Voir le site des ciments Hoffmann Green
image

Plateforme inter-chantiers mutualisée Noé

Implantée au cœur de Bordeaux, dans le cadre de l’opération d’aménagement Bordeaux-Euratlantique, Noé est une plateforme de chantier innovante, démonstrateur pour la ville durable mise en œuvre par Eiffage et Suez.

Inscrite dans les enjeux de territoire bas carbone, elle conjugue performances environnementales (réduction des flux pour minimiser nuisances et impacts, base vie en bois), traçabilité (services mutualisés en circuit court) et économie circulaire (recyclage et valorisation des déchets, réemploi de terres excavées et de matériaux).

Voir le site de la plateforme Noé
image
  • Constructions bois
  • Matériaux biosourcés
  • Module de salle de bains Wa’ood™
  • Logements modulaires Eiffage B3 Ecodesign
  • Logements collectifs Ekohom
  • Carbonatation de granulats de béton recyclé
  • Béton très bas carbone
  • Plateforme inter-chantiers mutualisée Noé

Réalisations bas carbone

Tour bois Hypérion

Tour bois Hypérion

Bordeaux (33), FranceImmobilier
Découvrir la réalisation
Extension du collège Notre Dame du Bon Secours

Extension du collège Notre Dame du Bon Secours

Binche, BelgiqueConstruction
Découvrir la réalisation
140 logements en bois massif

140 logements en bois massif

Ris-Orangis (91), FranceConstruction
Découvrir la réalisation