retour

Vente de l'immeuble de bureaux Nework par Eiffage Immobilier

09.02.2017
Scrollez
Vente de l'immeuble de bureaux Nework par Eiffage Immobilier

Eiffage Immobilier et Altarea Cogedim signent avec Générale Continentale Investissements (GCI), en partenariat avec un investisseur institutionnel nord-américain, une Vefa pour Nework, immeuble de bureaux de 21 000 m²  à Nanterre Université dans l’opération d’aménagement Défense Seine-Arche.

Nework, conçu par l'architecte Jean-Paul Viguier, viendra achever la première phase de « Coeur de Quartier », un nouveau quartier mixte (bureaux, hôtel, commerces et logements) boulevard des Provinces Françaises à Nanterre Université.

Sur le territoire de La Défense Seine-Arche aménagé par l’Epadesa, Nework s’élèvera dans la continuité des Terrasses de l’Arche, avec, à ses pieds, la toute nouvelle gare multimodale de Nanterre Université (ligne A du RER et L du Transilien).

Ce programme immobilier s’inscrit également dans la dynamique économique du Boulevard de La Défense, prochainement requalifié depuis le quartier d’affaires.

L’immeuble développera une surface utile de 21 147 m² de bureaux sur 7 étages (R+7) et bénéficiera de 196 emplacements de parking répartis sur 3 niveaux de sous-sol. Nework offrira une large offre de services avec restaurant d’entreprise, drugstore, business center, conciergerie etc.

Il vise la certification « NF Bâtiment Tertiaire démarche HQE» avec un passeport Excellent, le label énergétique « BBC – Effinergie » et la certification BREEAM en niveau « Excellent ».

Simultanément, Eiffage Immobilier et Altarea Cogedim se portent acquéreurs du terrain sur lequel l’immeuble sera édifié auprès de l’Epadesa.

Nework, réalisé par Eiffage Construction sera livré au deuxième trimestre 2019.

message fraude

Alerte fraude

L’identité d’Eiffage, Eiffage Construction ainsi que celle d’Eiffage Immobilier est actuellement usurpée (fausses adresses mail : service-administratif@groupe-eiffage.com et contact@groupe-eiffage.com, fausse plaquette Eiffage, film Eiffage…) afin de proposer des investissements dans des parkings en amodiation, notamment dans des gares européennes (ex : gare do Oriente à Lisbonne).

Il s’agit d’une escroquerie. Nous vous invitons, si vous étiez approchés (notamment via Facebook), à nous en informer via le formulaire de contact disponible sur ce site et à déposer plainte si vous en êtes victime.