retour

La résidence Oxygène de Guyancourt se dote de 2 nouvelles œuvres d’art dans le cadre de la charte « 1 immeuble, 1 œuvre »

03.06.2019
Scrollez
La résidence Oxygène de Guyancourt se dote de 2 nouvelles œuvres d’art dans le cadre de la charte « 1 immeuble, 1 œuvre »

Eiffage Immobilier, représentée par Frédéric Cartier, Directeur Immobilier Île-de-France, a inauguré ce mardi 28 mai « Oxygène », une opération de 80 logements en accession à la propriété, à Guyancourt, en présence de François Morton, Maire de Guyancourt. Cet événement était aussi l’occasion de dévoiler deux œuvres d’art s’inscrivant dans la charte « 1 immeuble, 1 œuvre » au sein de la résidence.  

Depuis 10 ans, Eiffage Aménagement et Eiffage Immobilier travaillent en concertation avec la ville de Guyancourt dans le cadre d’un permis d’aménager. La Ville a souhaité assurer la transition d’un ancien site industriel vers un quartier conjuguant mixité sociale et fonctionnelle, tout proche du centre-ville auquel il est désormais relié par un mail central, paysager et piétonnier.
 
Le programme immobilier « Oxygène » s’inscrit dans ce projet de reconversion au sein du quartier « Pont du Routoir ». Eiffage Immobilier, associée au cabinet d’architecture Ateliers 115, avait pour objectif majeur de conserver l’esthétisme et l’esprit du lieu boisé.
La résidence « Oxygène » bénéficie d’un cœur d’îlot intégrant près de 2 000 m² d’espaces verts mise en valeur par le paysagiste Marc Littot de la Société Raphia.
L’opération est certifiée NF Habitat HQE et affiche une performance énergétique RT 2012 avec une faible consommation d’énergie dans chaque logement.
Les travaux ont été réalisés en 24 mois par les équipes d’Eiffage Construction Habitat.

L’art pour tous à travers la charte « 1 immeuble, 1 œuvre »

En décembre 2015, Eiffage Immobilier signait la charte « 1 immeuble, 1 œuvre », avec le ministère de la Culture et de la Communication, s’engageant ainsi à installer une œuvre d’art dans chacune de ses opérations.
 
Pour « Oxygène », deux artistes ont été sollicités : Maxime Luntun et Catherine Arnaud dont les œuvres ont été dévoilées ce 28 mai en leur présence.
Dans le hall du bâtiment situé au 4 boulevard du Chateau, Maxime Lutun artiste nantais, a dévoilé son œuvre « Infini des possibles », sculpture alliant technique, innovation et géométrie en corten, sa matière de prédilection. Elle révèle une multitude de nuances de gris où la création pourrait ne s'arrêter jamais tant il existe de possibilités.  
 



Côté boulevard Jean Jaurès, dans le jardin central, l’artiste Catherine Arnaud a dévoilé sa vision de « l’Origine du monde », sculpture en basalte. Sa démarche symbolise le jaillissement de la matière en fusion.



 
message fraude

Alerte fraude

L’identité d’Eiffage, Eiffage Construction ainsi que celle d’Eiffage Immobilier est actuellement usurpée (fausses adresses mail : service-administratif@groupe-eiffage.com et contact@groupe-eiffage.com, fausse plaquette Eiffage, film Eiffage…) afin de proposer des investissements dans des parkings en amodiation, notamment dans des gares européennes (ex : gare do Oriente à Lisbonne).

Il s’agit d’une escroquerie. Nous vous invitons, si vous étiez approchés (notamment via Facebook), à nous en informer via le formulaire de contact disponible sur ce site et à déposer plainte si vous en êtes victime.