retour

Economie Circulaire : bilan des actions menées en 2019 par l’association Réavie sur l’éco-quartier LaVallée de Châtenay-Malabry

17.01.2020
Scrollez
Economie Circulaire : bilan des actions menées en 2019 par l’association Réavie sur l’éco-quartier LaVallée de Châtenay-Malabry

Depuis plus d’un an, plusieurs filières d’économie circulaire ont été mises en œuvre pour la réutilisation de 250 m3 des matériels et matériaux sur l'ancien site de l'Ecole Centrale, à Châtenay-Malabry (équipements électriques, éviers, lavabos, amphithéâtre, mobiliers de bureaux, etc.) dans le cadre de la SEMOP du futur éco-quartier LaVallée d’Eiffage Aménagement. Ces opérations sont coordonnées par l’association RéaVie qui vient d’atteindre plus de 1 800 heures d’insertion professionnelles et près de 120 tonnes de matériels réemployés ! 

L’association environnementale RéaVie, créée par Mohamed Hamaoui, conducteur de travaux chez Eiffage Construction, a pour but de réduire les déchets du secteur et de contribuer au réemploi des matériaux.  Son activité est aussi sociale à travers la Plateforme Solid-R : elle forme des personnes en insertion professionnelle aux  métiers  du  réemploi  et  du  bâtiment. Elle réalise également des ateliers  participatifs  pour  promouvoir  le  vivre  ensemble  autour  des  chantiers  et sensibiliser le grand public aux problématiques liées aux déchets.
 
Sur le volet social, l’action de RéaVie a permis 1 200 heures d’insertion sur la plateforme de reconditionnement et 600 heures sur le chantier de dépose. Ainsi 20  Châtenaysiens sont intervenus sur ce chantier ce qui a abouti à l’embauche d’une personne en CDD chez RéaVie. 4 autres personnes ont  également été embauchées en CDD par d’autres d’entreprises du BTP. En outre, 1 800 heures de contrat d’insertion ont été créées au total. 
Pour l’ensemble des  travaux, prévus sur 6 ans, cela devrait correspondre à 250 000 heures, soit à 400  personnes en réinsertion. L’ensemble des chantiers du projet  LaVallée s’appuie sur le CREPI (Club Régional d’entreprises partenaires de l’Insertion) pour  favoriser l’insertion par l’emploi.
Egalement, une soixantaine de personnes sont intervenues en tant que bénévoles : des collaborateurs d’Eiffage, des proches des membres de l’association, jeunes architectes, adhérents bénéficiaires etc...
 
A l’heure actuelle, près de 120 tonnes de matériels et d’équipements ont été déposées et stockées, puis triées et reconditionnées : plaques de plâtres, parquets, portes, éviers, lavabos, portes de douche, tableaux électriques, climatiseurs, rétroprojecteurs, ballons d’eau chaudes, dalles….
 
Une partie a pu être réemployée après nettoyage :

  • Des buffets en inox ont été réemployés dans la cuisine des « Grand voisins » tiers-lieu du 14eme arrondissement,
  • 25 blocs incendie ont été rachetés par la ville de Châtenay-Malabry pour des équipements municipaux,
  • 1 500 places d’amphithéâtres ont été réinstallées dans l’université USSEIN au Sénégal,
  • Le grillage du terrain de tennis a été recyclé en poulailler de la maison du projet.

 
Une autre partie du matériel a été revendue lors de ventes à la plateforme Solid-R : 500 interrupteurs et prises électriques, 500 lampes, 350 poignées magnétiques etc.
 
Un grand bravo à tous les membres de Réavie pour ce travail spectaculaire et un grand merci à tous les bénévoles !
 
Les actions de recyclage continuent sur le site de l’Ecole Centrale, n’hésitez pas à contacter Réavie sur leur page Facebook ou leur site internet pour vous porter volontaire !

message fraude

Alerte fraude

L’identité d’Eiffage, Eiffage Construction ainsi que celle d’Eiffage Immobilier est actuellement usurpée (fausses adresses mail : service-administratif@groupe-eiffage.com et contact@groupe-eiffage.com, fausse plaquette Eiffage, film Eiffage…) afin de proposer des investissements dans des parkings en amodiation, notamment dans des gares européennes (ex : gare do Oriente à Lisbonne).

Il s’agit d’une escroquerie. Nous vous invitons, si vous étiez approchés (notamment via Facebook), à nous en informer via le formulaire de contact disponible sur ce site et à déposer plainte si vous en êtes victime.