Actualités

Eiffage Construction s’engage avec l’OPPBTP pour la prévention des risques

Le 04.12.2015

Retour

Dans le cadre de son plan management basé sur « l’Exigence - l’Exemplarité - la Discipline », Eiffage Construction signe un accord de partenariat avec l’OPPBTP visant à favoriser l’élévation du niveau de prévention des risques de ses salariés et du personnel de ses entreprises sous-traitantes.

Les actions porteront particulièrement sur le développement, selon les métiers, de modules de sensibilisation et de formation au risque amiante, de préconisations sur les conditions de travail des coffreurs bancheurs et le déploiement de mesures de prévention spécifiques auprès des entreprises sous-traitantes. Les deux partenaires affichent ainsi leur volonté commune de collaborer activement au déploiement, au coeur de la filière, d’une culture prévention pérenne.

De la concertation au plan d’actions

En étroite concertation depuis plus de 2 ans et afin que les initiatives mises en place profitent aussi bien au personnel de l’entreprise de construction qu’aux partenaires agissant pour le compte de celle-ci, Eiffage Construction et l’OPPBTP se sont entendues pour favoriser 3 grands axes d’actions communes :

  • La promotion de la prévention du risque amiante, prédominant dans le secteur du BTP, au travers de séances de sensibilisation et de formation assurées par l’OPPBTP. Ainsi, les préventeurs des entités Eiffage Construction, véritable relais auprès du personnel, seront sensibilisés, sur la base d’information de la campagne nationale « Pas formé, pas toucher », à l’évaluation du risque amiante sur les chantiers.

    Les conducteurs de travaux, chargés d’étude de prix et les responsables immobiliers bénéficieront également d’un nouveau module de formation « Piloter un chantier contenant un lot amiante sous-traité ». Celui-ci, adapté et simplifié à partir des retours d’expériences sera dispensé en e-learning.
     
  • La mise en place d’une étude métier portant sur les conditions de travail des coffreurs bancheurs. Ces derniers étant soumis à des rythmes de travail dépendants de l’organisation des tâches, à l’utilisation de matériels contraignants ou exposés au risque de troubles musculo-squelettiques, la démarche est entièrement basée sur l’observation terrain. Elle a pour objectif de dégager et de mettre à disposition de toute la profession, des pistes d’amélioration sur le poste, les compétences et le matériel associés ainsi que sur l’organisation du travail.

    Elle sera menée à partir du 1er trimestre 2016 sur un chantier Eiffage Construction dans la Franche-Comté, conformément au partenariat signé, en mai 2015, entre l’OPPBTP et EGF.BTP (Syndical professionnel des entreprises générales françaises de BTP).
     
  • Le développement d’une politique de prévention auprès des sous-traitants des directions régionales, en accord avec le pacte social et sociétal d’EGF.BTP, dans l’objectif de faire évoluer les sous-traitants vers une culture de sécurité commune aux intervenants d’un même chantier.

    Cette population exposée aux risques liés à leur co-activité des entreprises nécessite un niveau de prévention similaire aussi, un plan d’actions, sur-mesure, sera déployé en fonction des attentes de chaque direction régionale vis-à-vis de leurs sous-traitants.

Ce partenariat doit favoriser l’engagement de l’ensemble des acteurs de la construction dans une démarche d’amélioration des conditions de travail lors des opérations de construction. Sa mise en oeuvre, les premiers retours d’expérience et ajustements pourront ainsi être déclinés sur un plan national offrant à chacun de nouveaux moyens de s’approprier la prévention.

Signature de la convention entre Eiffage Construction et OPPBTP