Actualités

Eiffage Construction dévoile son nouveau concept de logements collectifs décliné en bois massif

Le 15.09.2014

Retour

A l’occasion du Congrès de l'Union Sociale pour l'Habitat qui se tient du 23 au 25 septembre prochain à Eurexpo à Lyon, Eiffage Construction dévoile son nouveau concept de bâtiment d’habitation collectif.

Ce procédé permet une modularité topographique et volumétrique, et offrant la possibilité d’intégrer des logements évolutifs. Ce concept réalisé selon la filière traditionnelle béton est aussi déclinable en filière sèche avec le procédé CLT (Cross Laminated Timber) ou Bois Massif Contrecollé croisé.

Ce produit destiné en priorité aux logements sociaux familiaux, s’adapte aussi à des projets de résidences pour étudiants ou encore d’établissements pour personnes âgées.
 
Le système constructif CLT combine tous les avantages pour la construction de bâtiments à plusieurs étages. Il allie la performance technique en matière de reprise de charges aux qualités naturelles du bois massif : isolant, léger, rapide à mettre en oeuvre, écologique.
 
François Jullemier, Directeur Général Adjoint d’Eiffage Construction commente : « Avec la montée des préoccupations environnementales, les nouvelles réglementations thermiques et le désir de nouveaux cadres de vie, nous constatons un réel intérêt pour un habitat collectif en bois en milieu urbain. Le système constructif CLT est la solution la plus adaptée pour répondre à cette attente ».
 
Véritable piège à carbone, le CLT stocke le CO2 au lieu de l’émettre. L’étude Carbone 4 réalisée en avril 2014 pour Woodeum révèle, en effet, que le CLT stocke 471 kg CO2/m3 alors que le béton armé conventionnel émet 420 kg CO2/m3.
 
« Le secteur du bâtiment, jusqu’ici considéré comme l'un des plus polluants, dispose avec le CLT d'une occasion unique, d’inverser la pompe à carbone et de désormais piéger le CO2 émis par les autres ! C’est une chance qu’on ne peut pas laisser passer » ajoute Guillaume Poitrinal, président de Woodeum.
 
Selon l’Observatoire National de la Construction Bois, la construction bois représente aujourd’hui 4,1 % des mises en chantier de logements collectifs. Dans la prochaine décennie ce segment devrait connaître une croissance annuelle de 7% à 10 %.
 
La maquette du concept décliné en CLT est présentée sur le stand d’Eiffage Construction N°12D – Hall 6.1 au congrès USH.
Exemple de bâti utilisant le procédé CLT (Cross Laminated Timber)