Actualités

Faites vos jeux à Rouen !

Le 01.08.2017

Retour

Les lauréats du grand appel à projets « Réinventer la Seine » ont été dévoilés le 19 juillet dernier. Le projet retenu pour le chai à vin, site exceptionnel mais inoccupé, est celui d’Eiffage Construction Nord-Ouest : un casino, mais pas que !

C’est donc une idée ambitieuse qui a retenu l’attention du jury de l’appel à projets « Réinventer la Seine ».  Pour rappel, ce dernier proposait à des investisseurs et porteurs de projets d’investir de nombreux sites le long de la Seine, notamment au Havre et à Rouen. Dans cette dernière ville, sur les six sites initialement proposés, seul le chai à vin a su séduire les candidats.

Le « Chai à vin réinventé », conçu par les équipes d’Eiffage Construction Haute Normandie, avec ses partenaires le cabinet BCA (Christophe Bidaud Architecture), les bureaux d’études SOGETI et ECHOS et le cabinet Espace Libre pour les espaces verts, veut en effet proposer un casino « nouvelle génération » sur la presqu’île Waddington. Outre les activités classiques d’un casino (1000 m2 de salle machines à sous, 390 m2 de tables de jeux, salle de poker), le site accueillera d’ici 4 ans  prévisionnellement, après réalisation  des étapes  administratives de la phase montage et exécution des travaux, 2 restaurants panoramiques avec vue sur la Seine, un bar-snacking, un vaste rooftop ouvert à tous...

Des espaces dédiés à l’organisation de séminaires d’entreprise et aux formations sont également intégrés au projet.

De même, pour respecter l’identité du lieu, des activités liées à l’œnologie et à l’histoire du chai doivent également s’installer. Enfin, un musée des Arts Forains est également au programme, pour résonner avec l’activité de la Foire Saint-Romain, qui s’installe chaque année sur l’esplanade Saint-Gervais.

Pour accueillir toutes ces activités, le bâtiment seul du chai à vin ne suffit évidemment pas. Le projet prévoit donc une grande extension du bâtiment, décrite comme un « nuage-écrin ». Un belvédère en accès libre et gratuit ainsi qu’un parking silo de 540 places – transformable en bureaux - font également partie du programme.

Dans le cadre d’une démarche HQE, tous ces bâtiments profiteront de leur proximité avec la Seine pour utiliser l’eau pour le chauffage, le rafraîchissement, mais également comme bouclier thermique sur les verrières. L’eau de pluie sera quant à elle réutilisée pour l’alimentation des sanitaires.

Ce beau chantier permettra également de faire intervenir des acteurs locaux, et de créer environ 300 emplois.

Un beau projet à suivre !

Le « Chai à vin réinventé », conçu par les équipes d’Eiffage Construction Haute Normandie avec ses partenaires